Technique du vide pour la fabrication de modules

Un module solaire, ou photovoltaïque, est composé de plusieurs cellules solaires reliées électriquement les unes aux autres. Elles sont solidement liées dans du film isolant ou dans du verre. La production est majoritairement automatisée et considérablement influencée par la manipulation du verre. La conception par couches a lieu avec le côté actif du module, que l’on appelle le 'Sunny Side', orienté vers le bas.

Lors de la première étape de la procédure, le verre frontal nettoyé est revêtu d’un film EVA sur lequel les strings sont placés. Ensuite, les strings sont connectés entre eux et couverts d’un film EVA supplémentaire, ainsi que d’un film composite de la face arrière ou d’un second verre. Cette unité est alors définitivement assemblée au cours d’un procédé à une température d’environ 140°C et sous vide. Après le laminage, les arêtes sont découpées et la prise de raccordement est équipée. Pour finir, le module est doté d’un cadre, mesuré, classé selon sa puissance électrique puis conditionné.

Contact

Schmalz Inc.
5850 Oak Forest Drive
Raleigh NC 27616
États-Unis d'Amérique

T: +1 919 713-0880
F: +1 919 713-0883
schmalz@schmalz.us
Carte de visite

Exigences envers la technique du vide

Temps de cycle courts lors du stringing
Les cellules sont dépilées pendant des temps de cycles courts et transférées vers le procédé de stringing. Pour cela, des accélérations élevées et un positionnement exact sont requis. Le préhenseur de cellule photovoltaïque, avec les modules Bernoulli optionnels intégrés de type SBSm, garantit des durées de préhension minimales et une séparation optimisée des cellules.

Manipulation délicate des cellules et des strings
Lors de la manipulation de strings, il convient, notamment dans la zone des bordures de la barre omnibus, d’éviter d’endommager les cellules. Les ventouses équipées d’une lèvre d’étanchéité très souple, comme par exemple celles de la série SGPN, permettent une préhension en douceur. Au moyen d’éjecteurs compacts de type SCPi Solar, conçus selon le principe d’un fonctionnement optimal pour une manipulation soigneuse, il est possible de manier des cellules avec précaution et avec efficacité énergétique. En outre, le préhenseur de chaînes SSG prêt à l’emploi a été développé pour la manipulation de strings complets. Le préhenseur est équipé de ventouses et d’un éjecteur. Il se prête autant à une manipulation automatisée qu’à une utilisation manuelle.

Force latérale élevée sur le verre
Au cours de la chaîne de production entière, du verre est manipulé conformément aux exigences les plus diversifiées. Lors du chargement de la ligne, le verre est souvent enduit de poudre de séparation. Les ventouses plates SGF disposent d’une structure spéciale au niveau de leur surface qui permet d’absorber des forces latérales élevées même en présence de ventouses plates enduites de poudre de séparation. Au cours des procédés qui requièrent, en plus de la force latérale, une grande flexibilité et une importante capacité d’adaptation, les ventouses SAB avec 1,5 soufflets sont la solution optimale. Les deux ventouses sont fabriquées en matière HT1 qui laisse peu de marques.

Temps de cycle courts et haute disponibilité du dispositif
Des temps de cycle courts sont requis lors des procédés de manipulation. Les éjecteurs compacts SCPi/SMPi se distinguent par leur fonction d’aspiration et de soufflage intégrée. Ceci permet des temps d’aspiration et de dépose très courts avec une utilisation énergétique minimale, étant donné que l’éjecteur est activé au moyen du dispositif automatique d’économie d’air intégré uniquement lorsque le vide est requis. En outre, les éjecteurs compacts intelligents disposent de nombreuses fonctions permettant de contrôler l’énergie et les procédés.

Manipulation ergonomique : automatisée ou manuelle
Au cours de la chaîne de production, le verre et les modules sont manipulés de manière automatisée ou manuelle. Les préhenseurs par le vide modulaires du type SSP proposent une solution complète pour la manipulation automatisée couvrant une vaste gamme de tâches : du dépilage de plaques en verre et de bouteilles à la préparation de commandes de modules. En plus des solutions d’automation, les tubes de levage du type Jumbo, contrôlés manuellement, peuvent également être utilisés. Pour lever et baisser les charges, le tube de levage utilise uniquement le vide. Ainsi, des durées de transport très courtes et une manipulation ergonomique sont garanties.

Produits pour la fabrication de les modules

Préhenseurs de cellules photovoltaïques SWGm

  • Dimensions : 125 x 125 mm et 156 x 156 mm
  • Modèle de base avec évacuation de l'air axiale ou latérale
  • Matière surface de ventouse : PEEK
Ventouses plates SGF
Efficace

Ventouses plates SGF

  • Diamètre : 125 à 400 mm
  • Matière : EPDM, HT1

Ventouses à soufflets SAB HT1 (1,5 soufflets)

  • Diamètre : 22 à 125 mm
  • Matière : HT1
  • Raccord de connexion vulcanisé à la ventouse en élastomère

Préhenseur de chaînes SSG

Ventouse: FG 19 HT1
Pour différentes longueurs, espacement entre les cellules et le nombre de cellules

Ventouses plates SGPN

  • Diamètre : 15 à 40 mm
  • Matière : FPM, HT1, NK, SI
  • L'insert est enfiché dans la ventouse

Préhenseur par le vide SSP

Des solutions sur mesure pour les effecteurs de fin

Tube de levage Jumbo

Tube de levage ergonomique
Charge maximale de 300 kg
Unité de basculement pneumatique

Ejecteurs compacts SCPi / SMPi

  • Capacité d'aspiration jusqu'à 185 l/min
  • Vide max. 85%

Ejecteurs compacts SCPi Solar

  • Capacité d'aspiration jusqu'à 145 l/min
  • Vide max. 51,5%
  • Fonction d’économie de l’air et IO-Link intégrée