Décharge électrostatique : exigences relatives à la conductivité électrique

Dans l’industrie électronique, les pièces sont partiellement soumises à des contraintes extrêmes, notamment pendant les processus de fabrication et de manipulation. Les composants ou les matériaux peuvent être endommagés non seulement par des sollicitations mécaniques ou thermiques, mais les charges électrostatiques et les décharges électrostatiques (ESD – electrostatic discharge) non contrôlées en résultant provoquent également des dommages irréversibles sur des composants électriques, électroniques ou optoélectroniques tels que des puces à circuit intégré ou des circuits imprimés.

Demande de renseignement

Nos conseillers en système expérimentés vous assistent lors de la conception de la solution de vide adaptée aux exigences spécifiques de chaque secteur d'activités.

Décidez-vous pour...

  • Un service clientèle excellent
  • Des produits novateurs du leader du marché
  • La qualité allemande

Demander un produit

Contact

Schmalz Inc.
5850 Oak Forest Drive
Raleigh NC 27616
États-Unis d'Amérique

T: +1 919 713-0880
F: +1 919 713-0883
schmalz@schmalz.us
Carte de visite

Une compensation rapide et non contrôlée des potentiels entraîne une tension électrique élevée et cause des erreurs irréparables sur des platines équipées et chacun de leurs composants sensibles.

Afin de protéger les composants et éléments, spécialement dans le domaine de la manipulation et en cas de contact direct avec la pièce, une résistante spécifique doit être garantie.

Le matériau ESD de Schmalz dispose d’une résistance dissipative d’une valeur de 105-109 Ω, grâce à laquelle les tensions au niveau de la pièce sont contrôlées et dérivées sans dommage.

Le graphique représente la courbe de décharge dans les zones conductrices, dissipatives (ESD), antistatiques et isolantes.
Mesure point-terre entre le point de mesure (1) et un point de mise à la terre du système (2)

Une possibilité de prouver la conductivité électrique en tenant compte de la résistance spécifique est la mesure « point-terre ». Cette dernière permet de montrer dans quelle zone se trouve la résistance du système entier. À l’aide d’ohmmètres spéciaux, il est possible de déterminer la résistance de fuite entre un point de mesure (1) et un point de mise à la terre du système (potentiel de masse) (2).

La capacité ESD du système entier est soutenue par la résistance spécifique des ventouses NBR-ESD. Leur utilisation en combinaison avec des tiges à ressort conductrices et le système mis à la terre permet d’établir une connexion compatible ESD.

Schmalz propose une vaste gamme de ventouses équipées de cette résistance spécifique. Parmi celles-ci, citons entre autres les ventouses des séries FSG, FSGA, PFYN et SGON.

En association avec la tige à ressort conductrice FSTIm-CO, une solution combinée de la marque Schmalz est proposée et peut être intégrée dans un préhenseur par le vide (SSP) avec connexion robot.

Nos procédures d’essai spécialement développées et axées sur la pratique garantissent que les valeurs de résistance sont respectées quelles que soient la géométrie et la taille de la ventouse.

Pour plus d’explications :

ESD : le symbole pour les matériaux qui protègent les autres composants contre la décharge électrostatique

Symbole pour un composant de protection ESD ; ce symbole est utilisé afin de signaliser des matériaux devant protéger les autres composants contre la décharge électrostatique.

Vue d’ensemble des plages de résistance

Avec une valeur de résistance entre 100 kΩ et 1 GΩ, la matière de la ventouse NBR-ESD se trouve dans la plage des exigences ESD.
La matière de la ventouse NBR-ESD de Schmalz possède une valeur de résistance entre 100 kΩ et 1 GΩ et se trouve ainsi dans la plage des exigences ESD.

Ventouses plates PFYN
Nouveau

Ventouses plates PFYN

  • Diamètre : 1 à 30 mm
  • Matière : FPM, HT1, NBR, NBR-AS, NBR-ESD, SI, SI-AS
  • Variantes conductrices, dissipatives et qui laisse peu de marques
Ventouses à soufflets FSGA (1,5 soufflets)
Nouveau

Ventouses à soufflets FSGA (1,5 soufflets)

  • Diamètre : 2 à 33 mm
  • Matière : HT1, NBR, NBR-ESD, SI, SI-AS
  • L'insert est enfiché dans la ventouse
  • Variantes conductrices, dissipatives et qui laisse peu de marques
Ventouses à soufflets FSG (2,5 soufflets)
Nouveau

Ventouses à soufflets FSG (2,5 soufflets)

  • Diamètre : 3 à 32 mm
  • Matière : HT1, NBR, NBR-AS, NBR-ESD, SI, SI-AS
  • L'insert est enfiché dans la ventouse
  • Variantes conductrices, dissipatives et qui laisse peu de marques
Ventouses plates SGON
Nouveau

Ventouses plates SGON

  • Dimensions : 4 x 2 à 30 x 10 mm
  • Matière : HT1, NBR, NBR-AS, NBR-ESD, SI
  • Variantes conductrices, dissipatives et qui laisse peu de marques